Les années 1955 / 1970

 

 

                                           1971 / 1975

1971

Pour la troisième fois Jean Sidoine, associé  à Vicente François et Barriac Robert, est champion du Tarn triplette. Mais c'est la triplette Ruiz de Mazicou Albi qui fera le meilleur parcours au France en Avignon, elle ne s'incline qu'en 1/8ème de finale contre l'équipe finaliste. L'équipe parisienne, Paon, Lebeau et Mathéi est championne de France pour la 2e année consécutive, ils seront également champions du Monde l'année suivante à Genève.
Lors du compte rendu de cette année 1971, le président du comité départemental regrette je cite "les incidents aux championnats de France seniors à Avignon où l'honneur du Comité du Tarn fut mis en cause".
Durant ce 17e Congrès  Pierre Pennetier relate certaines décisions prises lors du Congrès National de la Fédération, et notamment l'inquiétude en haut lieu sur l'arrêt de la dotation complète par Pastis 51 (les temps ont bien changé) du championnat de France doublette et tête à tête. La Fédération Française envisage donc la suppression pure et simple du Tête à Tête.
Pierre Pennetier évoque également une autre remarque du Président de la Fédération au sujet de l'abus du passage des boules au rail. La décision suivante sera prise, je cite "toute triplette, parce qu'elle est malmenée, sur réclamation non justifiée sera disqualifiée".
 

1972

La pétanque tarnaise poursuit son évolution, le cap des 5000 licenciés est franchi, ce qui classe le département 2e de la ligue Midi-Pyrénées, et 12e au plan National sur 88 comités.
La triplette Sidoine est une nouvelle fois championne du Tarn, devant la triplette Espié de l'USSPA (Union Sportive des Services Publics d'Albi).
La troisième équipe qualifiée est la triplette Llorca de Castres dans la situation suivante, je cite: "après abandon de la triplette Benzanilla (Carmaux) qui à l'heure tardive où se déroulait encore cette compétition (2h du matin) se retira les mains transies de froid". La ligue Midi-Pyrénées est à l'honneur puisque la triplette aveyronnaise Catusse, Senezergues, Lafon obtient le titre suprême à Bordeaux.

1973

Marc Trouillet remplace Jean Sidoine et avec Vicente et Barriac obtient le titre de Champions du Tarn.
Pour Robert Barriac, il s'agit du 5e titre consécutif de champion triplette ce qui constitue un record pour notre département . Malheureusement pour nous, les rapports des congrès 1974, 1975, sont incomplets quant aux résultats de nos champions aux différentes compétitions régionales ou nationales.

1974

Le Comité du Tarn confie à Rabastens, l'organisation des championnats de ligue Midi-Pyrénées. Dans la catégorie juniors triplettes un certain Serge Autebon associé à Barataud Patrick et André Gally de Toulouse est champion de ligue. Cette année-là Pierre Penetier est élu président de la ligue Midi-Pyrénées.
Mapelli Fernand, Cornus J, et Menadier J.Denis sont Champions triplettes et qualifiés pour les Championnats de France à Ajaccio première ville insulaire à l'organiser. 10 ans plus tard c'est Bastia qui sera la deuxième ville Corse à les accueillir.

1975

le Tarn compte 6198 licenciés, L'Étoile Bouliste de la Promenade à Gaillac avec 267 licenciés devient la société la plus importante du Tarn,  la pétanque Sidobrienne (Lacrouzette) arrive en seconde position avec 203 licenciés. Le congrès annonce la décision de la Fédération de créer le Trophée de France réservé aux doublettes féminines à partir de 1976.
Cette compétition marquera le début de la reconnaissance de la pétanque féminine au niveau national.
Les championnats du monde organisés à Québec au Canada voient pour la première fois une équipe italienne obtenir le titre mondial.

1975 est également l'année du premier sacre en tête à tête de celui qui sera désigné bien des années plus tard "joueur du siècle". Christian Fazzino obtient son premier titre de Champion de France à Clermont-Ferrand.
La pétanque tarnaise a bientôt 20 ans, le nombre de ses licenciés ne cesse de croître ce qui prouve sa bonne santé. Il ne lui manque que des résultats significatifs au niveau national.


 

                                               1976 / 1980

1976

Année de grande sécheresse, la pétanque tarnaise poursuit son rythme de croissance spectaculaire 6701 licenciés soit prés de 10% d'augmentation par rapport à l'année précédente.
Landic, Blanc et Kovalik de Bois Redon sont Champions du Tarn triplette et  qualifiés pour le Championnat de France à Perpignan. Pour sa première année d'existence le Trophée Féminin ne remporte pas le succès escompté le congrès précise: "il sombra dans l'anonymat le plus complet, ces dames ne paraissant pas pour l'instant très attirées par la pétanque". C'est la doublette Herrisson Carmen et Perrod Odette qui est qualifiée pour le trophée National à Jouet les Tours où Danièle Gros et Maïté Lombard sont les premières à inscrire leurs noms au palmarès de cette discipline. Danièle Gros va dominer la pétanque féminine pendant de nombreuses années.
En doublette c'est Patrick Bousquet et Jean Aslanis qui représentent le Tarn aux Championnats de France à Poitiers où les bitterois Roger Marigot et Roger Marco sont champions de France. Cette équipe sera élue à Milhau en Août 2000  "doublette du siècle".

1977

Henri Bernard devient le nouveau président de la Fédération Française de Pétanque et de Jeu Provençal.
Avec 7295 licenciés le Tarn conforte sa place de deuxième en ligue Midi-Pyrénées et douzième sur le plan national. Ezio Tasselli avec Bonazzi et Bessoles est à nouveau champion du Tarn triplette.
En Tête à Tête, Pierre Balester obtient son premier titre dans le Tarn en battant en finale Verger JC.
Cette année-là les Championnats de France doublette et tête à tête ont  lieu à Toulouse et c'est la doublette tarn et garonnaise Lagarde Guy  / Capello Clovis qui est couronnée pour la plus grande joie de Pierre Pennetier président de la ligue midi-pyrénées.

1978

Naissance de deux nouvelles sociétés, St Alby et Réalmont. Lors de son allocution d'ouverture du 24e congrès, le président du comité du Tarn relate l'affaire Otello, grand joueur provençal qui je cite "se vante sur les antennes de télévision et de la radio de gagner sa vie à la pétanque, mais qui porte un tort à notre discipline". C'est également l'année de la première Coupe du Tarn Mixte, qui est d'abord départementale, puis régionale à partir de 1987 et enfin nationale en 1993. Caillol Alain et Deschamps Evelyne de l'Etoile Gaillac sont les premiers à obtenir le titre de champion du Tarn doublettes mixtes.
Pierre Balester obtient pour la deuxième année consécutive le titre en tête à tête, il représente brillamment le Tarn  aux championnats de France à Bagneux puisqu'il ne s'incline qu'en 1/8 de finale, d'un petit point face au champion de France en titre François Gouges.
Au niveau international, après la victoire aux championnats du Monde en 1977 avec l'équipe Calenzo, Luchesi, Rouvière, la France va connaître une période de vaches maigres puisqu'il lui faudra attendre 8 longues années avant de reconquérir le titre mondial.

1979

La FFPJP vient de dépasser les 400 000 licenciés. Le Tarn avec 7834 pétanqueurs poursuit sa croissance.
Un certain Christian Lagarde associé à Capello et Clovis est champion de ligue à Millau, le premier d'une longue série (après un premier titre en Junior en 1972), notre tarnais d'adoption sera en effet sacré  7 fois champions de ligue, 5 en triplette, 1 en doublette et 1 en tête à tête.
Tasselli est à nouveau Champion du Tarn triplette mais ce sont les vices champions Vis Joseph, Vis Eugène, et Sigler Charles qui font un parcours remarquable au France en ne s'inclinant qu'en quart de finale.

1980

Modification de certaines  règles de la pétanque, notamment:
- interdiction de tâter la donnée,
- les 2 minutes pour jouer une boule ramenées à 1 minute
Par contre la suppression du tir à la rafle est repoussée...... (aux calendes grecques...)
Le cap des 8000 licenciés est atteint dans notre département, 1980 sera l'année du bilan pour la décennie passée en terme de résultats au niveau national. Pas grand chose à se mettre sous la dent à part un 1/16 de finale en 1977 avec la doublette Moretti / Combéléran, un 1/8 au tête à tête en 1978 avec Pierre Balester, et enfin un 1/4 de finale en triplette avec Vis, Vis et  Sigler en 1979. Ezio Tasselli prouve une nouvelle fois qu'il est un grand joueur en étant Champion du Tarn triplette avec André Bonazzi et Camille Hurtado.
Une nouvelle décade s'ouvre sur une pétanque tarnaise toujours aussi dynamique, les années 80 verront l'avènement de nouveaux joueurs comme Michel Matteï, Jacky Chamayou, mais aussi le retour de Jean Sidoine pour quelques titres supplémentaires.